• Vous pouvez profiter pleinement de vos vacances même en étant sous anticoagulants.

voyages-picto

En voyage, votre quotidien est bouleversé : le climat, votre alimentation et votre emploi du temps sont différents, ce qui peut avoir un effet sur la coagulation. Cependant, chaque organisme réagit différemment au changement. Avec l’automesure de la coagulation, vous pouvez mesurer vous-même votre INR en tout lieu et à tout moment.

Partir en vacances en automesurant son INR, c’est possible !

Il est important de maintenir votre valeur INR à l'intérieur de votre zone thérapeutique cible, même si vous êtes en déplacement ou en vacances.

Afin de préparer au mieux votre voyage, nous vous conseillons de consulter au préalable votre médecin pour la gestion de votre anticoagulation.

Au cours de votre voyage, rappelez-vous que les changements de climat, de température, d’alimentation et la prise d’alcool peuvent affecter la coagulation et donc modifier l’INR.

Que devez-vous impérativement emporter dans vos bagages ?

Lors d’un voyage en avion, nous vous conseillons de prendre dans votre bagage à main :

  • votre ordonnance
  • votre mallette de transport CoaguChek® avec vos bandelettes en quantité suffisante
  • vos médicaments en quantité suffisante,
  • votre carte anticoagulant
  • votre carte d’assurance maladie.

Afin de faciliter votre passage aux contrôles de sécurité, nous vous conseillons d’emporter une déclaration douanière du CoaguChek® INRange à renseigner par votre médecin.

visuel_INRange
sport-picto

Le sport est-il compatible avec la prise d’anticoagulants ?

La réponse est oui, l’exercice physique a d’innombrables effets positifs sur l’organisme. Pour les personnes sous anticoagulants, il est toutefois préférable d’éviter les activités sportives comportant un risque élevé de blessure, à cause du risque hémorragique important.

L’entraînement avec une maladie cardiaque.

Même en cas de maladie cardiaque, la pratique d’un sport est non seulement possible, mais fortement conseillée, les patients cardiaques devant éviter les activités sportives trop intenses. C’est le cas notamment de nombreux sports de ballon qui peuvent entraîner une augmentation très brutale de la fréquence cardiaque.

Parlez-en à votre médecin, il pourra vous conseiller.

visuel_sport
nutrition-picto

Certains aliments sont riches en vitamine K, il est donc important d’être constant dans votre alimentation pour ne pas perturber votre INR.

Toutes modifications d’alimentation nécessiteront un suivi rapproché de votre INR.

Évitez la consommation excessive d'aliments riches en vitamine K

Les aliments suivants sont parmi les plus riches en vitamine K : brocolis, laitue, épinards, choux, chou-fleurs, choux de Bruxelles...

Voir les recommandations de l'Agence Nationale de Sécurité et du Médicament (ANSM)5

Effets de l’alcool sur les valeurs d’INR

L’alcool consommé en grande quantité accélère l’effet anticoagulant. La consommation chronique d’alcool, toutefois, a l’effet inverse. Il est toujours recommandé de consommer de l’alcool avec modération. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin.

visuel_alimentation